• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 28 mars 2011

    12 petits bonheurs

    Se faire couper les cheveux par une jolie coiffeuse et retrouver forme humaine.

    Entrer dans une parfumerie, y trouver un flacon du parfum que l'on aime, et céder malgré un prix exorbitant.

    Déceler derrière le zèle particulièrement marqué d'une vendeuse des ambitions dépassant légèrement un cadre strictement professionnel.

    Se lever de bon matin et contempler la lumière qui irradie les lames du parquet.

    Ouvrir pour la première fois la pochette de photos de que l'on vient de faire imprimer et se remémorer avec chacune d'elles tous ces instants inoubliables que l'on a eu la chance de vivre et dont chaque cliché, couché sur un beau papier glacé, est un témoin vibrant.

    Coller des photos qui nous sont chères dans un bel album dont on sait que l'on aura plaisir à feuilleter.

    Passer dix minutes à flâner chez Nature & Découverte, sans avoir besoin de rien acheter, en se disant que l'on ne cèdera pas à la tentation. Et tenir bon jusqu'au moment de passer en caisse.

    Croiser une vieille connaissance sur MSN et finir quelques minutes plus tard en train de faire des galipettes.

    Tremper un morceau de pain dans une coupelle de houmous sur la terrasse d'un restaurant Libanais tout en discutant avec un copain, et chausser ses lunettes de soleil car il fait beau.

    Passer devant l'étal d'un fleuriste, s'arrêter un instant et plonger les narines dans un bouquet de lys.

    Croiser en chemin un chat qui roupille sur le rebord d'une fenêtre. S'approcher, lui grattouiller le menton, et voir qu'il aime ça.

    Savourer un bon café en croquant un carré de chocolat noir qui fond onctueusement dans la bouche. Et avoir envie de recommencer.

    Ma vie presque ordinaire...

    27 commentaires:

    1. Il y aurait tant de petits plaisirs à ajouter à ta jolie liste... Finalement tu as raison, c'est peut être ça le bonheur : une suite de petits moments hors du temps.

      RépondreSupprimer
    2. J'adore contempler la lumière qui irradie les lames du parq... de mon lino au petit matin !!!
      :)))

      RépondreSupprimer
    3. Je sens d'ici l'odeur énivrante des lys (attention au nez tout jaune !), la douceur du papier glacé que l'on caresse pendant que le regard se perd dans l'espace, j'entends le ronronnement béat du chat, je peux contempler la raie de lumière sur le parquet et même suivre son évolution jusqu'à l'ombre du soir, mais je n'arrive pas à sortir de N&D sans passer par la caisse !!!

      RépondreSupprimer
    4. Qui irradie ? C'est pas bon signe surtout en ce moment. lol

      RépondreSupprimer
    5. "tes vieilles connaissances" ne doivent pas habiter à l'autre bout de la France!^^

      RépondreSupprimer
    6. Le 13ème ? Venir ici, il fait soleil :-)
      (kof kof kof)

      RépondreSupprimer
    7. Non, ce n'est pas "ordinaire".
      Il faut savourer ces tranches de vie ; elles nous sauvent des turpitudes du monde.

      RépondreSupprimer
    8. Il faut bien peu de choses pour que le bonheur soit à portée de la main et tu as cette chance de pouvoir cueillir celui qui se présente parce que tu le vois, le sens, le comprend... Il y a tant de gens qui ne savent pas faire. Profite ! ;-)

      RépondreSupprimer
    9. J'aime ces petits moments de calme (avant la tempête ?)

      RépondreSupprimer
    10. Petits bonheurs, petits plaisirs, qui bout à bout font LE bonheur et qui donne envie de continuer ...
      Heureusement qu'ils sont là, sinon, la vie ne vaudrait pas le coup d'être vécue.

      RépondreSupprimer
    11. Je suis déçu que tu n'aies pas évoqué la sortie du dernier album de Britney aujourd'hui, mais alors déçu!

      RépondreSupprimer
    12. @ Ek91 : Tu continues la liste ? :)

      @ Gildan : Bien lustré ça peut donner d'assez jolis reflets aussi ^^

      @ Colibri : Mais moi non plus, et c'est bien ça le problème ^^

      @ Christophe : Haha, j'avais même pas fait le rapprochement en écrivant. C'est fou comme on est influençable par ce qu'on entend tout de même !

      @ Nigloo : Certes non, et je ne m'en plaindrai pas :D

      @ Nellonezumi : Hé ho, va postillonner ailleurs je te prie :)

      @ S./Gay Cultes : Ho que oui ! Des bulles d'air pur au milieu du tumulte.

      @ Glimpse : Je crois en effet avoir une certaine facilité à l'émerveillement. C'est mon coté grand enfant ^^

      @ Anouchka : La tempête ? Heu... non, pas vraiment. Ou alors des moments de calme pendant la tempête ;)

      @ Maxivirus : Entièrement d'accord avec toi, sur toute la ligne !

      @ Ditom : Ha bon, elle s'est mise à la chanson ?

      @ PascalR : Un bon exemple vaut mieux de de mauvaises explications... (NSFW !!)

      RépondreSupprimer
    13. Nous partageons donc quelques uns de ces plaisirs sans noms et si agréables a la fois que ca fait du bien

      RépondreSupprimer
    14. Effectivement, ce sont des bonheurs simples mais toujours plaisant!

      RépondreSupprimer
    15. nuit sans sommeil,lire et errer sur la toile.Ce sont souvent dans les petits riens que se trouve le bonheur d'être. Toujours aussi plaisir de vous lire ( même en pleine nuit).
      Sincèrement votre.

      RépondreSupprimer
    16. Le Bonheur du MSN, il est plutôt grand, non?

      RépondreSupprimer
    17. Lire tes billets et tes commentaires, jour après jour, semaine après semaine, mois après....

      RépondreSupprimer
    18. C'était le 13ème petit bonheur.

      RépondreSupprimer
    19. Mais mais tu es une véritable keuchonne, 10 minutes et hop...

      RépondreSupprimer
    20. @ Stephan : Nous partageons peut être beaucoup de choses sans le savoir. Il faudrait en discuter de vive voix l'un de ces jours ;)

      @ Guillaume : Hé oui. Des petits plaisirs tous simples. Au fond c'est peut être là qu'est l'essentiel.

      @ Elliot : Les insomnies sont rarement un bonheur... J'espère que ça va mieux.

      @ Lemodrop : Le bonheur MSN c'est juste ce petit moment où la décision est prise. Cela dure quoi, une demi seconde ? Quant à ce qu'il se passe après, je le garderai pour moi tout seul :)

      @ Flavien : Tu peux continuer la liste à loisir. Je ne suis pas encore venu lire tes derniers billes faute de temps. Cela fait aussi partie de mes bonheurs à moi :)

      @ Seb67 : Je suis bien pire en réalité :D

      RépondreSupprimer
    21. Ta dernière proposition est contagieuse ;-)
      Un joli moment épicurien ce billet.

      RépondreSupprimer
    22. Le bonheur tout simplement ! Je rajouterais se réveiller ou se coucher dans les bras de son amoureux....

      RépondreSupprimer
    23. Allez, je tente le délicat mélange : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

      Se faire [ouvrir pour la première fois la pochette de bon matin]par un [cadre [particulièrement] professionnel].

      Entrer dans une parfumerie, y trouver un [...]con [...] que l'on aime, et céder malgré un prix exorbitant.

      Contempler la lumière qui irradie le [derrière marqué d'une vendeuse [...] dépassant légèrement.

      Faire imprimer de photos de [galipettes] que l'on vient de faire et se remémorer avec chacune d'elles tous ces instants inoubliables que l'on a eu la chance de vivre et dont chaque [vieille connaissance] est un témoin vibrant.

      Plonger les narines dans un [Libanais tout en discutant avec un copain] [sans avoir besoin de][passer dix minutes à ][chausser ses lunettes de soleil car il fait beau].

      Coller des photos qui nous sont chères dans un [fleuriste, s'arrêter un instant et ]tenir bon jusqu'au moment de ][finir][dans une coupelle de houmous sur la terrasse d'un restaurant].

      Savourer un bon café [couché sur un beau] noir qui fond onctueusement dans la bouche. Et avoir envie de recommencer.

      Croiser en chemin un [étal][on] qui roupille sur le rebord d'une fenêtre. S'approcher, lui grattouiller le [bouquet de lys], et voir qu'il aime ça.

      Bon ça vaut ce que ça vaut, mais je jure qu'il n'y a pas une lettre qui ne soit pas tambour-majorée.

      RépondreSupprimer
    24. c'est vrai que le shampoing fait par la coiffeuse, est pour moi un moment extra d'évasion....

      RépondreSupprimer
    25. Ils sont chouettes tes petits bonheurs ! J'en ferais bien quelques uns, presque tous, même !

      RépondreSupprimer
    26. L'un de mes grands plaisirs, c'est de coller mes billets de cinéma et autres cartes de resto dans un "cahier de souvenirs", le tout dans un salon de thé, en solitaire.

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !